Tome 2 : Solstice d'été

Tome 2 solstice d ete

Auteure : Émilie Colline

 

Résumé :

Au cours d’un voyage scolaire à Florence, entre la contemplation des chefs-d’œuvre de la Renaissance et les délires propres à une bande d’ados en vacances, affleurent chez Lily de nouvelles capacités extrasensorielles : distinction des auras, perception auditive et visuelle de fantôme, clairsensibilité... S’agit-il du syndrome de Stendhal qui provoque souvent troubles et hallucinations chez les touristes exposés à tant de beauté ou de l’éclosion soudaine de facultés de clairvoyance et de médiumnité ?

Tout en se familiarisant, le jour, avec la pensée humaniste, l’alchimie et l’hermétisme, Lily replonge, la nuit, dans l’univers fascinant des énergies subtiles.

 

Mon avis :

Un super second tome !

 

La saga Lily 2.0 Open your mind s’adresse aux adolescents/préado, et si j’avais bien ressenti cette particularité lors de la lecture du premier tome, je dois dire que ce volet-ci m’a très agréablement surprise ! Lily, notre héroïne, a en effet beaucoup mûri : ses tournures de phrases, son écriture apparaissent ainsi plus travaillées. (Lily tient un journal intime.)

 

Ayant intégré les évènements et les connaissances spirituelles qu’elle a acquis lors du premier tome, elle aborde ses expériences florentines avec recul et maturité. Loin de ses parents (bien qu’elle les appelle régulièrement), la jeune fille dévoile son caractère autonome et volontaire, ce qui m’a beaucoup plu ! J’ai également apprécié son cercle d’amies, avec qui elle s’essaye à quelques expériences ésotériques. J’ai retrouvé cet univers « d’ado » que j’ai moi-même connu. La petite touche de romantisme m’a également touchée ! Discrètes et toutes mignonnes, les sensations et émotions du premier flirt sont vraiment bien retranscrites.

 

Sous couvert d’un voyage scolaire à Florence, cette ville italienne à l’architecture époustouflante, Émilie Colline en profite pour distiller ici et là quelques cours d’histoire de l’art. Les éléments qu’elle décrit restent très digestes, bien que le premier chapitre soit un peu longuet. Néanmoins, les aventures de Lily ne tardent pas ! Les descriptions, brèves, mais très imagées, m’ont donné envie de découvrir cette ville qui semble être l’un des berceaux de l’art et des sciences.

 

Comme pour le premier tome, Solstice d’été réserve son lot de portraits, dessins, musiques, et autres recettes culinaires et infos très intéressantes. Ces intermèdes aèrent judicieusement le roman et permettent, notamment pour les personnes peu penchées sur la lecture, de prendre une bonne bouffée d’air avant de retourner aux côtés de Lily ! La version papier de ce bouquin doit être vraiment jolie…

 

Et côté spiritualité ? Eh bien, Lily va apprendre à discerner les auras (quelques exercices tout simples se glissent d’ailleurs au fil des pages) et… les fantômes ! Tout en restant très prudente, Lily nous décrit ainsi ses expériences. Émilie Colline nous propose ici un premier pas vers ces énergies subtiles, il ne s’agit pas de « convaincre » le lecteur, mais bien de l’informer de l’existence de certaines capacités extrasensorielles.

 

En conclusion, j’ai beaucoup aimé ce second tome, que je vous recommande plus encore pour les préados/ado ! Sortie prévue en novembre 2019.

 

*Iléana*

 

Je remercie les Éditions Caouanne pour ce service-presse, ainsi que la plateforme d’échanges SimPlement Pro.

Extrait :

Pas d’extrait pour ce roman, la version PDF étant impossible à annoter sur ma liseuse.

Ajouter un commentaire

 
×