Tome 1

Revival tome 1 ad martel

Auteure : A.D. Martel

Résumé :

Jusqu’où iriez-vous pour sauver ceux que vous aimez ?


Envie de voler dans les airs, de déchaîner des pouvoirs psychiques ou encore de communiquer avec des créatures fantastiques ? Rien n’est impossible dans Revival, le premier jeu de fantasy en réalité virtuelle ! Tous se précipitent sur cette expérience unique. Tous, et en particulier Arya, la petite sœur de Julie.

Tout bascule lorsque la fillette devient la prisonnière de ce monde virtuel.

Julie refuse de l’abandonner et décide de se connecter. Mais comment faire quand on n’y connait rien en jeu vidéo ? Et si ce jeune gamer, qu’elle s’était promis de ne plus fréquenter, devenait son seul espoir ?

 

Mon avis :

Cela faisait un bon moment que je n’avais pas lu un livre 100 % young-adult, tant pour les personnages que pour l’univers développé. Je recommande Revival !

 

 

Tout commence par le gaming, qui est vraiment très bien retranscrit. Je ne joue pas aux jeux vidéo, mais suis quand même de loin les dernières sorties. Je suis très souvent bluffée par le réalisme des décors, qui mêlent si bien aspect humain et imaginaire. Ces détails tout à la fois réalistes et (dangereusement) féériques se retrouvent entièrement dans Revival. Un super point, qui m’a fait plonger dans l’atmosphère oppressante, mais curieusement libératrice de ce jeu vidéo hors-norme.

 

 

Car Revival offre bel et bien cette possibilité : celle de recommencer à zéro. A.D. Martel, sous couvert d’une fiction, soulève des interrogations et des points de vue différents très intéressants quant à la place des jeux vidéo dans nos vies et les raisons qui nous incitent à y jouer. Julie découvrira celles qui ont certainement poussé sa petite sœur à se connecter à ce jeu et elles ne laissent pas indifférentes ! Le suspens pour les personnages (un en particulier dont je tais volontairement le pseudo) reste entier : qui se cache derrière l’écran ? Ou devrais-je écrire : à qui appartient le corps relié à la puce ?

 

 

La romance, très légère, est addictive ! Mais sous peine de spoiler, je m’arrête ici.

 

 

Côté personnages, quoiqu’un peu sans surprise, ils détiennent tous et toutes leur part de caractère. On apprend à les découvrir, certains débarquent et chamboulent tout, d’autres trouvent tout naturellement leur place dans le récit… Ils sont attachants, même avec leur réaction de jeunes adultes.

 

 

La plume de l’auteure est simple, fluide, facile à lire et donc, efficace. Les décors sont assez bien plantés, ternes au début, luxuriants par la suite... A.D. Martel prend soin d’expliquer, via Julie, les termes des gamers. Les novices en jeux vidéo pourront tout à fait s’immerger pas après pas dans cet univers riche et très bien construit.

 

 

Je lirai la suite avec plaisir !

 

 

*Iléana*

 

 

Je remercie A. D. Martel pour ce service presse.

Pour acheter Revival, suivez le lien.

 

Extrait :

« — Ce jeu est l’occasion d’un nouveau départ, vous ne vous en rendez pas compte ? Nous évoluons dans une société qui se prétend égalitaire, mais tout est truqué d’avance. Si vous naissez homme ou femme, noir ou blanc, dans telle ou telle famille, vous n’avez pas les mêmes chances ! Ici, vous pouvez choisir qui vous voulez être et chacun commence au même stade. Vous ne devez vos réussites et vos échecs qu’à vous-même !

La jeune fille tremblait de tout son corps.

— Les jeux vidéo ne peuvent pas remplacer la vraie vie !

Shadow se rapprocha encore, menaçant. Julie recula d’un pas.

— Qui vous dit que votre cerveau n’est pas connecté à un ordinateur mondial qui biaise toute notre réalité ? Et si la vraie vie était celle que nous acceptions de vivre ?

— Vous êtes complètement fou… »

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×