Le coeur doit être brisé, tome 1

Les crins de l ame tome 2

Auteure : Blue Indigo

Résumé :

Un chuchoteur, bien qu’il n’aime pas ce terme, s’effondre physiquement et mentalement suite à la mort de sa femme dont il s’estime responsable. Il renonce à sa passion des chevaux, vit en reclus et abandonne jusqu’à l’idée de vivre. Le destin ou quel que soit le nom qu’on lui donne, va l’amener à la rencontre d’un cheval unique, clef de sa voie de guérison et bien plus.

Mon avis :

Ce roman, classé dans la catégorie fantastique, trouverait également sa place dans celle du développement personnel.

 

Blue Indigo nous plonge dès le premier chapitre au cœur du drame qui donne suite à toute l’histoire. La première partie de l’ouvrage se révèle donc assez triste, mais c’est justement cela qui permet la profondeur des quêtes des personnages principaux : Kersten et Ewart.

 

J’ai apprécié Kersten, la meilleure amie, à l’écoute d’elle-même, et en même temps essayant de cacher ce qu’elle prend pour des faiblesses.

Ewart apparait un peu plus borné, pour autant, il s’aggrippe tout de même à la vie, qui lui offre de nombreuses épreuves pour se comprendre et évoluer !

Le hasard n’existe pas, et Blue Indigo nous transmet très bien cette idée !

 

Entre chamanisme, méditation, magnétisme et autres « dons », l’auteure nous entrouvre les portes de cette réalité que l’on peut percevoir. Ces éléments m’ont évidemment « accrochée ». Elle n’entre pas particulièrement dans les détails, et l’ambiance reste loin du mysticisme, néanmoins les messages sont là !

Le petit bonus : la fin du récit se déroule en Mongolie, un pays qui m'a marquée.

 

Ce court roman se lit facilement, bien que des répétitions et quelques lourdeurs se glissent parfois parmi les paragraphes. Si vous avez aimé Gardienne de la Forêt, vous retrouverez le style de Blue Indigo dans ce premier tome des Crins de l’Âme.

 

*Iléana*

 

Merci à Blue Indigo pour ce service-presse.

Pour retrouver le livre sur Amazon

Pour discuter avec l’auteure sur Facebook  

Participation au PIF 2017

Et voici ma seconde chronique pour Printemps de l’Imaginaire Francophone !

Le PIF est un challenge littéraire organisé par Zahardonia, du blog Monde Fantasy, qui a pour but de promouvoir la littérature imaginaire francophone des auteurs autoédités ou des petites maisons d’édition.

Pour tout savoir, par ici : Défis littéraires

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×