Tome 1 : Confidences

Anahi tome 1 confidences

Auteure : Émilie Trévalet

 

Résumé:

Le roman "Anahí Confidences" se déroule sur deux temporalités distinctes et complémentaires :

Le passé
Anahí, pétillante adolescente de 16 ans, vit en Argentine. Elle est en classe de terminale scientifique.
Comme beaucoup de filles de son âge, elle tient un ‘‘carnet secret’’. Elle lui confie tout ce qui est important pour elle : rencontres, interrogations sur la vie, expériences initiatiques, sexualité, aventures, etc.

Le présent
Anahí a 28 ans. Elle est psychothérapeute.
Nous la découvrons le jour de sa fête d’anniversaire. Elle reçoit un joli paquet en cadeau de ses parents. Il contient le mystérieux carnet secret de ses 16 ans, retrouvé dans le grenier où il s’était endormi.
L’héroïne va réveiller son carnet et, au hasard des pages, redécouvrir ce qu’elle lui avait confié avec tant de passion 12 ans plus tôt.
Un dialogue intense, d’analyses et de réflexions, va s’installer entre la jeune femme adulte et l’adolescente qu’elle était, toujours animées par les mêmes pulsions de vie !

C’est avec nous qu’Anahí partage ses espoirs, ses encouragements, sa vitalité... Peut-être aussi nous fait-elle un cadeau pour notre propre vie ?

Mon avis :

Confidences n’est pas un roman comme les autres. D’abord par sa forme : les chapitres « Confidences » (ceux du journal intime d’Anahí) alternent avec ceux où la jeune femme les analyse. Ainsi, ne vous attendez pas à un déroulement avec intrigue, rebondissements, etc.

Confidences nous renvoie directement à l’adolescence, cette période où nous avons tous et toutes connu nos premiers émois, la découverte de notre cœur et de notre corps… Anahí ne déroge pas à la règle, et grâce à sa franchise, elle aborde et se questionne sur des sujets qui nous ont forcément traversé l’esprit ! Déjà à 16 ans, cette jeune fille était très mature. Ses parents bienveillants y ont veillé.

L’analyse qu’elle tire de ses écrits à l’âge de 28 ans reste dans le même état d’âme : pas de jugement, de simples constations, des mises en perspective pour mieux se comprendre… Bref, pas d’éclairage nouveau pour ses actes d’adolescente, mais plutôt une compréhension et une acceptation teintées d’amour.

Anahí, grâce à son attitude, nous invite à faire de même avec nos souvenirs. Que ça fait du bien !

J’ai apprécié les quelques détails historiques concentrés sur les dictatures sud-américaines (l’auteure expose simplement les faits, au cœur même de la vie quotidienne des Argentins et des Chiliens). J’ai également beaucoup aimé les paragraphes relatant les conférences scientifiques de June Lechim (un des personnages principaux de Caresses à la vie, la fiction qui m’a permis de découvrir la plume d’Émilie Trévalet).

Comme suggéré à la fin du résumé, Anahí nous offre un cadeau en nous proposant son point de vue sur le passage à la vie adulte, mais aussi sur des thèmes d’actualité (dogme des religions en particulier).

Le message féministe d’Émilie Trévalet demeure présent, ces constatations nous concernent toutes et tous et permettent une prise de recul intéressante sur nos comportements.

Un beau roman initiatique, à lire tant par les femmes que les hommes, à partir du moment où le corps s’éveille et la conscience cherche à appréhender ce qui l’entoure !

 

*Iléana*

 

Pour discuter avec l’auteure : lien Facebook.

Pour vous procurer l’ouvrage : Fnac.com  

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×