Dernière Heure T1

Derniere heure tome 1 934958

 

Auteur : Yû

Éditions Akata

Résumé :

Cela fait cinq années que le Japon est en guerre. Mais Saku, jeune collégien, ne le réalise pas vraiment. Vivant sur une petite île isolée, son quotidien n’est synonyme que d’ennui, entre les cours et la frustration de repas trop sommaires. Pourtant, tandis que les affrontements semblent s’intensifier, une terrible nouvelle vient bouleverser sa vie et celle de ses camarades : désormais, chaque vendredi, certains d’entre eux seront appelés à aller se battre sur le front. Tous, sauf Saku et Miyako, son amie d’enfance, exemptés sans savoir pourquoi de partir à la guerre…

Un manga tout en finesse, qui regarde avec beaucoup de douceur mais aussi de cruauté le destin de jeunes adolescents jetés malgré eux dans un monde trop cruel, tandis que la guerre s'approche de leur quotidien.

Ce seinen poétique, pacifiste et éthéré s’attarde autant sur ceux qui partent sur le front… que sur ceux qui restent.

Mon avis :

Voici une histoire bien mystérieuse au dessin tendre et pourtant à l’intrigue sombre et inquiétante. Quand des collégiens d’une petite île perdue apprennent qu’ils doivent partir à la guerre combattre une force méconnue, le manga prend un tournant décisif.

Nous suivons donc trois personnages : Saku, jeune garçon baigné dans son quotidien que rien ne vient réellement chambouler à part l’arrivée d’une nouvelle élève. Miyako, amie d’enfance de Saku qui se dévoue aux autres et aime créer de beaux petits plats et Shinokawa, cette jeune fille qui vient d’intégrer l’école et qui garde ses distances entre elle et ces camarades.

Ainsi nous observons ces personnages dans ce monde plongé dans la guerre et en même temps « protégé » contre celle-ci. Pourtant, tout bascule lorsque leur professeur leur apprend qu’ils devront combattre cette force dévastatrice un jour par semaine sur le continent. Saku et Miyako, qui sont exclus de ce programme, en éprouvent vite de la culpabilité et de la frustration surtout qu’ils n’en connaissent pas les raisons. Nous les voyons surveiller les autres, tenter d’être d’un support mental pour ceux qui devront aller au front et s’armer d’une grande détermination.

Ce premier tome nous offre divers sentiments que chaque personnage peut ressentir : injustice, peur, courage... Tout cela montré avec douceur coupé par d’intenses moments de violence aux dessins plus sombre. C’est un univers curieux qui donne l’étrange sensation de tenir dans ses mains une histoire hors du temps.

Je recommande pour la poésie, le mystère et la délicatesse de la plume de l’auteur, un ouvrage différent des autres.

Je remercie de tout cœur Interforum pour cette découverte tendre et intrigante !!!

*Mylène*

Ajouter un commentaire