Moving Forward T6

Moving forward tome 6 964801

 

Auteur : Nagamu Nanaji

 

Éditions Akata

Résumé :

Dans un petit village typique, Kuko vit paisiblement entourée de ses amis. C'est une jeune fille très énergique et qui a toujours le cœur sur la main. Elle tient un blog où elle poste de drôles de photos, ce qui fait bien rire son jeune voisin qui semble beaucoup l'apprécier même si elle ne s'en rend pas compte. Cependant la vie n'est pas toujours facile quand on a perdu sa mère et qu'on connait ses premiers émois...

Mon avis :

Un tome 6 auquel je n’ai pas du tout accroché, je trouve qu’on stagne trop et l’évolution se fait bien trop doucement. Pour tout dire, j’ai lu le tome 6 sans avoir lu le tome 5 et je ne m’en suis rendu compte qu’au moment de faire la chronique... je n’ai pas été perdue, c’est dire combien l’histoire fait du sur place.

Les personnages restent égaux à eux même, même si on peut y trouver quelques nouveautés, ça n’a rien de folichon. J’ai pourtant aimé les premiers tomes, mais je trouve que l’auteur tourne beaucoup trop autour du pot pour nous montrer seulement quelques émotions. En soi, les personnages ne bougent pas de leurs positions et c’est ce qui m’énerve. De plus, il y a toujours des comparaisons avec les héros de mangas ce que je trouve lassant et ça me coupe à chaque fois de l’univers.

Et puis, Kuko, que fait-elle de sa vie à part errer dans les rues à se prendre la tête pour des garçons ? Elle ne va même plus à l’école et ne semble pas du tout se préoccuper de son avenir. Et les parents complètement inexistants ? C’est ce que je n’aime pas dans les mangas quand les parents sont inexistants.

Bref, il n’y a pas que du mauvais, les dessins sont beaux, l’art est toujours au centre de l’histoire et des personnages secondaires sont mis en avant. Peut-être est-ce une histoire plus pour les adolescents et que je n’y suis pas sensible, mais pour ma part, je vais m’arrêter là.

Je remercie de tout cœur Interforum Editis Canada pour ce beau service presse qui fut néanmoins une très belle surprise.

*Mylène*

Ajouter un commentaire

 
×