Tome 2 : La Dame de Pique

Blackjackcaraibe tome2 ladamedepique c1 6x9

Auteure : Valérie Lieko

 

Résumé :

Fin du XVIIIe siècle. Liliane de La Roche et Huracana, le mystérieux orphelin amérindien, finissent par accoster sur une dépendance de Saint-Domingue. Avec eux, deux esclaves en fuite. Une mère et sa fille cachant un terrible secret. Tous n’aspirent pourtant qu’à recommencer une nouvelle vie et leur rencontre avec le couple Chasseloup-Laubat, propriétaires d’une indigoterie, pourrait leur en donner l’opportunité. Mais leur passé réciproque va ressurgir… Leurs vies vont-elles à nouveau basculer ?
De nos jours, sur l’île de Saint-Martin, Soledad de La Cruz se laisse emporter dans le tourbillon de la passion avec Andrew Brooks. Mais elle commet de plus en plus d’erreurs qui pourraient lui être fatales. Que se passerait-il si sa véritable identité, et donc sa vraie nature, venait à être découverte ? D’autant plus qu’une rivale, sortie de la nuit des temps, croise à nouveau sa route…

 

Mon avis :

Avec quel plaisir j’ai retrouvé les personnages si emblématiques de Black Jack Caraïbes ! Tenez-vous prêts à plonger dans leur passé pour mieux les découvrir et les comprendre… La Dame de Pique porte bien son titre et prévient d’emblée le lecteur : le côté sombre de la femme sera mis à l’honneur.

 

ATTENTION SPOIL. Nous rencontrons ainsi Louise - la rivale de Liliane - tant dans notre monde contemporain qu’à « l’époque des froufrous ». Un pan du passé de Liliane nous est dès lors confié, nous permettant de saisir ses craintes quant à l’amour… FIN DU SPOIL.

 

Beauté des Isles, sous son couvert de mystères, se dévoile avec réserve. Tout comme cette indicible amitié qui naît entre Liliane et cette esclave en marronnage se révèle peu à peu. J’ai beaucoup aimé cette pudeur, qui suggère dans un murmure la force qui unira ces deux femmes au destin hors du commun. Nous assistons aussi, de loin, au rapprochement de leurs enfants. J’espère de tout cœur voir s'épanouir leur idylle dans les prochains tomes !

 

La romance entre Andrew et Liliane, bien qu’en arrière-plan, accélère le rythme du récit. De promenades en rencontres, le suspense reste entier quant à la suite des évènements ! Je dois dire que cette partie est assez addictive, notamment parce qu’Andrew, au fait des coutumes caribéennes, dresse un fameux rempart entre sa dulcinée et lui… Les scènes tantôt cocasses, tantôt graves, se dévorent !

 

Frédérico, personnage secondaire dans le premier volet, prend sa place sans en avoir l’air. Lentement, les pièces du puzzle s’emboîtent… C’est vraiment cette sensation qui ressort de ma lecture : l’auteure maitrise son histoire. C’est plaisant de se laisser mener ainsi, dans une confiance pleine d’énigmes !

 

La plume très agréable de Valérie Lieko a une fois de plus été un régal. Une mention spéciale pour les touches historiques savamment dispensées au cours du récit (cf extrait, par exemple). J’apprécie particulièrement quand, sous couvert d’une fiction addictive, ma culture s’enrichit !

 

Les quadrilogie est en téléchargement gratuit sur Kobo. Foncez !

 

*Iléana*

Extrait :

« — Ici, les révoltes, les alliances, les mésalliances se sont enchaînées. L’abolition de l’esclavage a été proclamée il y a environ deux ans, le 29 août 1793 à Saint-Domingue. Mais pas à la Martinique ni en Guadeloupe. Depuis lors, il règne une instabilité hors normes. Ce qui est sûr, c’est que sur cette île dont vous venez de fouler le sol, à l’heure où je vous parle, il n’y a plus d’esclaves. On murmure aussi que Saint-Domingue ne s’appellera bientôt plus ainsi. On lui donnerait un nom d’origine amérindienne, plus précisément issu du peuple taïno. Le nom de « Haïti » circulerait.

Huracana, en entendant les syllabes de ce prénom si familier, réalise que cette terre, si imposante, pourrait porter celui de sa défunte mère. Une fierté incommensurable l’envahit. »

Ajouter un commentaire