Le voyage sans retour. Tome 3.

Tome 3 le voyage sans retour

Auteure : K.A. Applegate

 

Résumé :

Toutes les histoires ont une fin, mais certaines se terminent de manière tragique... Senna a décidé de régner sur Everworld et n’hésite plus à employer violence sauvage, ruses démoniaques et manipulation. Toujours accompagnée de David, Christopher, April et Jalil, elle se rend en Égypte, dans l’Atlantide, puis en Irlande, terre de magie et de magiciens. Mais s’attaquer aux dieux et à ses amis d’hier n’est pas sans danger, elle pourrait bien y laisser la vie. Et si Senna venait à disparaître, le passage vers le monde réel se refermerait pour toujours...

Mon avis :

Ce tome 3 est de loin mon préféré parmi cette trilogie !

 

Tout d’abord, il débute par le point de vue de Senna, enfin ! Finis les suppositions et les doutes la concernant. Accrochez-vous, car cette première partie se révèle particulièrement froide et calculatrice. Avec ce personnage, K.A. Applegate a réussi à construire une Méchante digne de sa majuscule !

 

April, Jalil, Christopher et David ne sont pas en reste de manipulations et autres coups bas. Comme pour les deux premiers tomes, les péripéties se succèdent, mais ne se ressemblent pas. La psychologie des protagonistes évolue encore un peu plus au fil des pages, et la déchirure qu’ils ressentent avec leur double du monde réel devient de plus en plus forte. Je crois que c’est ce point-ci qui m’a fait adorer ce dernier tome. K.A. Applegate développe très bien ce genre de détails, consolidant ainsi les bases de ses personnages et de son univers.

 

À mon sens, l’épilogue n’a pas été vraiment digne d’intérêt. Je comprends néanmoins le choix de l’auteure de l’écrire, afin de clôturer cette trilogie. (Vous n’avez plus cas lire pour savoir de quoi je parle !)

 

Seules les descriptions du fonctionnement d’EverWorld m’ont paru un peu longues. À chaque début de partie, K.A. Applegate nous rappelle le point de vue de l’adolescent concernant ce monde parallèle, mais au bout de trois tomes… D’autant que je les ai lus rapproché, en terme de temps. Mis à part cela, les paysages variés restent au rendez-vous.

 

En conclusion : une belle découverte ! Pas un coup de cœur, mais tout de même, la plume fluide et le récit bien construit sont à saluer. Et puis, comme écrit plus haut, ce dernier tome termine en beauté cette trilogie avec laquelle je ne me suis pas ennuyée un instant !

 

*Iléana*

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×