Sorceraid, Décadence, Le fantôme de Waterlow

51h4re7lhpl

Auteure : Léna Lucily

 

Résumé :

Nora est une jeune diplômée, blogueuse mode à ses heures, qui vit à Londres et cherche du travail ! Lorsqu’elle découvre cette alléchante offre d’emploi sur Internet, elle ne se pose pas de question : elle fonce… Droit dans un bus ! Accident dont elle ressort sans une égratignure.
Cet exploit lui vaut d’être embauchée chez Sorceraid, société de conseil en solutions magiques. Nora passe donc ses journées à fournir à des sorciers décadents (ayant utilisé l’intégralité de leurs ressources en magie) les solutions aux problèmes existentiels de leur quotidien, tels que la résurrection d’Elvis Presley pour un anniversaire ou la traque d’un fantôme inopportun.
Bienvenue chez Sorceraid !

 

Mon avis :

Avis mitigé pour ce premier épisode de Sorceraid.

 

L’idée en elle-même de cette websérie fantastique se révèle originale. La magie se mêle à merveille et très naturellement à notre monde contemporain, ceci a facilité ma projection de lectrice dans l’histoire, assurément ! L’univers surnaturel semble bien maitrisé, que ce soit au niveau de l’entreprise de Sorceraid (son rôle dans la société, etc.) ou dans le déroulement de l’intrigue. Bref, vous l’aurez compris, la trame tient la route !

 

Le bât blesse au niveau des personnages, et plus particulièrement de leurs émotions. Que ressent Nora lorsqu’elle passe sous ce bus et en ressort sans aucune égratignure ? Comment vit-elle la découverte de son don ? De l’existence de la magie ? On ne sait pas grand-chose, même lorsqu’elle frôle la mort, elle parait à peine ébranlée. Dommage, donc, car comme vous le savez, ce point est essentiel pour moi. J’aime ressentir les sentiments des protagonistes ! Trembler de peur ou d’amour avec eux, etc. Dans Sorceraid, je n’ai vécu qu’une indifférence teintée de curiosité grâce à l’univers fantastique inédit. Idem pour les personnages secondaires, d’ailleurs, présents, mais à la psychologie pas assez creusée pour moi.

 

Un mot sur la mise en page (j’ignore si c’est le fichier « service-presse » qui est ainsi ou si les problèmes s’étendent aux ebooks en vente également). Les sauts de ligne intempestifs sont légion et tous les doubles L (par exemple dans « elle », « Ellie ») ont disparu. Des coquilles qui ne favorisent pas la lecture.

 

Côté écriture, la plume de Léna Lucily reste facile à lire. Les descriptions ne sont ni trop longues ni trop courtes et permettent de visualiser les scènes.

 

Du bon et du moins bon pour ce premier épisode de Sorceraid ! Le mieux est peut-être de vous faire votre propre opinion…

 

*Iléana*

 

Je remercie SimPlement Pro et Léna Lucily pour ce service-presse.

 

 

Extrait :

« Nora comprit vite pourquoi Ellie avait consenti à ne plus présenter sa responsable du développement aux clients de Sorceraid. Elle ne parlait pas ; elle aboyait. Quant aux poils qui lui sortaient des oreilles…

— Ne commets jamais l’erreur de faire des commentaires, avait prévenu Ying. Les poils, les moments où elle se gratte comme si les puces la rongeaient… Fais comme si tu ne voyais rien. »

Commentaires (1)

Léna Lucily
  • 1. Léna Lucily (site web) | 13/06/2018
Bonsoir Iléana,

Merci pour cette chronique et le temps passé sur Sorceraid ! Dommage pour l'avis mitigé, mais je respecte tout à fait cela.

En revanche pour la question des coquilles, il s'agit sans doute d'un souci lié à la conversion du fichier. Ce souci n'existe pas dans les versions originales et en ligne. Merci d'avoir fait remonter cela !

Très bonne continuation !

Léna

Ajouter un commentaire

 
×