Tome 5

Le secret du faucon tome 5

 

Autrice : AD Martel

Résumé :

La bataille finale approche.

Le maître des ombres se révèle et, avec lui, de nouvelles trahisons.

Cyrielle ne peut plus reculer : elle doit choisir. Parviendra-t-elle à museler son cœur pour récupérer le comté ?
Amour, amitié, pouvoir… Jamais la vengeance n’a eu un tel goût de sang.


Le dernier tome de cette saga fantasy médiévale vous promet de nombreuses surprises. Emotions, aventures, combats et magie s’entremêlent pour vous proposer une fin épique !

Alors… Êtes-vous prêt à découvrir LE Secret du Faucon ?

 

Mon avis :

J’ai dévoré ce cinquième et ultime tome de la saga « Le secret du Faucon », c’est avec beaucoup d’émotions que j’ai tourné la dernière page, à la fois entièrement conquise par cette fin et presque en colère contre l’autrice ! Pourquoi s’acharner ainsi ? Parce que c’est la vie… Il n’y a pas toujours d’explication quant aux épreuves que nous traversons, mais l’Amour, lui, demeure présent.

 

 

L’équipe qui s’est formée autour de Cyrielle et de sa quête l’a bien compris. Les personnages (tous les personnages) détiennent cette profondeur humaine qui touche le lecteur. Chacun et chacune d’entre nous peut se retrouver à travers l’un des protagonistes, dans le bon, comme le mauvais côté de leur caractère bien trempé. Cheminer auprès d’eux a été un régal et les surprises qu’ils m’ont réservées ont fonctionné à 100 % ! Anselme est probablement celui qui m’a le plus stupéfaite. Et que dire d’Amessan ? Sa personnalité calme, son amour pour sa famille de cœur… Ce personnage m’a décidément troublée. (Ses beaux yeux noirs aussi ! xD) Bref, l’équipe dans son ensemble m’a ébahie. Les personnages se complètent et sont extrêmement bien construits. Leur évolution sur les cinq volets est remarquable. Je pense notamment à Cyrielle, qui ne cesse de murir pour mieux nous surprendre quant à ses décisions. La romance joue un rôle certain dans ses choix. J’ai apprécié que son histoire d’amour prenne plus de place dans le récit, sans pour autant tomber dans la mièvrerie.

 

 

J’ai également retrouvé avec plaisir cet univers propre de fantasy médiévale si bien construit par AD Martel. J’ai appris dans sa dernière infolettre qu’elle possède un doctorat en histoire ; je comprends mieux pourquoi ses descriptions m’ont paru si réelles et précises ! Sa plume fluide et travaillée sert évidemment l’ensemble avec brio.

 

 

Ce final se révèle haut en couleur, avec moult rebondissements (on sent que l’autrice a voulu nous en mettre plein les yeux !) J’en ai vu arriver certains, d’autres pas du tout… Conclusion : j’ai été tenue en haleine jusqu’à la dernière page ! Oui, oui, même pendant l’épilogue !

 

C’est le moment de foncer découvrir cette saga !

 

 

*Iléana*

 

 

Je remercie infiniment AD Martel pour ce service presse.

Pour acheter le cinquième tome de Secret du faucon, suivez le lien.

 

Extrait :

Figurez-vous que j’étais tellement prise dans l’histoire que je n’ai pas pensé à surligner des passages pour vous présenter un extrait ! ^^’ Mille excuses !

Ajouter un commentaire

Anti-spam