Tome 2 : La Questrice

Lou anne tome 2

Auteure : Isabelle Morot-Sir

 

Résumé :

Lou-Anne, soutenue par Sir Robert, vieux chevalier et héros d’une guerre lointaine, est à présent intégrée dans la vie de la cité de Vivefleur. Quels événements va-t-elle encore devoir affronter ? Quels dangers aussi, mais son plus grand défi ne sera-t-il pas de parvenir à ouvrir son cœur ? Alors au travers de ses carnets, elle vient confier ses doutes, ses incertitudes… Et surtout ses espoirs.

 

Mon avis :

J’ai retrouvé avec plaisir Lou-Anne dans sa vie quotidienne paisible… puis tourmentée ! L’élément déclencheur (un meurtre) arrive en effet tardivement (à peu près au premier tiers du récit), les premiers chapitres permettent de resituer le contexte et les personnages. Pratique si - comme moi - on a lu le premier tome il y a plusieurs mois. De nouvelles personnes et autres animaux apportent douceur et « douilletterie », nous plongeant progressivement aux côtés de Lou-Anne.

 

À ma grande surprise, l’enquête a été résolue assez vite, pour laisser ensuite le quotidien reprendre naturellement ses droits… Si je me doutais du retournement de situation final, j’ai néanmoins été saisie par les émotions qu’il déclenche. C’est là tout l’art d’Isabelle Morot-Sir, à vrai dire : ses romans se lisent tranquillement, et puis, au détour d’une page, les sentiments des protagonistes nous enserrent le cœur. C’est en tout cas ce qu’il se passe pour moi !

 

Le triangle amoureux que je pressentais à la lecture du premier volet se révèle bref. L’éclosion d’une belle romance, simple, sans fioritures, ne tarde pas.

 

Les changements de conjugaison m’ont parfois un peu déboussolée, les phrases demeurent toutefois riches et bien construites. J’aime toujours autant les descriptions de l’auteure, ni trop longues ni trop courtes, qui permettent de s'imaginer aisément les scènes.

 

Un deuxième tome sympathique et un troisième qui s’annonce débordant d’événements !

 

*Iléana*

 

Je remercie Isabelle Morot-Sir pour ce service-presse.

Pour acheter La Questrice, suivez le lien.

 

Extrait :

« Relevant la tête, j’aperçus alors une douzaine de femmes aux cheveux de feu, réunies sur une passerelle tendue entre deux chênes géants, occupées à psalmodier ou quelque chose d’approchant. Je ne crois en aucun cas aux sciences occultes et autres niaiseries, toutefois l’ambiance du lieu et du moment ne prêtait pas à sourire. Un nouveau frisson monta tout au long de mon échine, alors qu’un groupe d’hommes s’avançait d’un air résolu vers nous. »

Ajouter un commentaire