La solitude du vainqueur

La solitude du vainqueur paolo coelho

Auteur : Paolo Coelho

 

Résumé :

En plein festival de Cannes, la Croisette fourmille de starlettes en mal de gloire, de puissants réalisateurs, d'acteurs de renom et de touristes surexcités. Parmi eux rôde également Igor, brisé par une rupture sentimentale douloureuse. Et qui a décidé de se venger. Les destins se croisent: Gabriela, jeune actrice naïve mais ambitieuse; Jasmine, mannequin rwandais exilé aux Pays-Bas; Javits, producteur influent et véreux; Hamid Hussein, styliste parti de rien et aujourd'hui au sommet de sa gloire... Tous tentent de se faire remarquer dans le monde vicieux et superficiel du show-business. Mais l'irruption d'Igor bouleversera leur vie à jamais. La Solitude du vainqueur fait le portrait d'un monde aux valeurs morales en perdition. Paulo Coelho dépeint une Croisette où les puissants écrasent les faibles, où les hommes s'accrochent à des espoirs illusoires de réussite et les femmes à des canons de beauté tyranniques pour atteindre un but superficiel et vain.En plein festival de Cannes, la Croisette fourmille de starlettes en mal de gloire, de puissants réalisateurs, d'acteurs de renom et de touristes surexcités. Parmi eux rôde également Igor, brisé par une rupture sentimentale douloureuse. Et qui a décidé de se venger. Les destins se croisent: Gabriela, jeune actrice naïve mais ambitieuse; Jasmine, mannequin rwandais exilé aux Pays-Bas; Javits, producteur influent et véreux; Hamid Hussein, styliste parti de rien et aujourd'hui au sommet de sa gloire... Tous tentent de se faire remarquer dans le monde vicieux et superficiel du show-business. Mais l'irruption d'Igor bouleversera leur vie à jamais. La Solitude du vainqueur fait le portrait d'un monde aux valeurs morales en perdition. Paulo Coelho dépeint une Croisette où les puissants écrasent les faibles, où les hommes s'accrochent à des espoirs illusoires de réussite et les femmes à des canons de beauté tyranniques pour atteindre un but superficiel et vain.

Mon avis :

Moi qui apprécie habituellement Paolo Coelho, je me suis ennuyée avec La solitude du vainqueur.

Certains passages m’ont paru très redondants, notamment lorsque l’auteur explique et ré-explique les vices et les façons de pensées des stars, comme si tout le monde pensait exactement de la même façon, vivait les mêmes expériences, passait par les mêmes montagnes Russes du milieu. Ces généralités m’ont paru un peu excessives.

Les protagonistes restent assez banals, mais leur destin s’imbrique avec celui des autres d’une façon intéressante. L’auteur fait fort avec le personnage principal, Igor, en nous dévoilant des aspects de sa personnalité particulièrement effrayants et qui semblent bien réels !

Les descriptions et les décors sont bien plantés. J’ai retrouvé avec plaisir la plume de Paolo Coelho dans ces quelques passages.

En bref, un roman avec lequel je n’ai pas vraiment accroché.

 

*Iléana*

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×