La vallée des papillons

La vallee de papillons de marie h marathee

Auteure : Marie H. Marathée

 

Résumé :

Un accident de ski, un Noël à l’hôpital : une perspective peu réjouissante pour Vincent, un jeune sportif impatient. Rien cependant ne l’a préparé à ce qu’il va vivre entre ces murs. Une rencontre en dehors du temps, une magie qui opère. Il ne le sait pas encore mais la princesse des papillons va transformer son existence.

 

Mon avis :

Une histoire d’amitié.

 

Marie H Marathée nous offre ici un récit poignant, bien que le personnage de Vincent soit un poil trop cliché : jeune homme aisé et superficiel au possible. Son évolution, cela dit, est remarquable et a su me toucher. Si sa profonde remise en question est sans surprise, les émotions qu’il dégage sont à souligner.

 

L’auteure, grâce à une plume d’une douce finesse, transmet bien les sentiments de ses protagonistes. La vallée des papillons, malgré des passages durs, offre de beaux messages : amitié, partage, vivre l’instant présent… Tout y est pour nous rappeler l’essentiel.

 

Quelques paragraphes m’ont interpellée, je pense notamment à une scène qui présente un service d’urgences vides… peu probable de mon point de vue !

 

Les descriptions sont détaillées grâce au vocabulaire riche et choisi avec soin. La plume de Marie H. Marathée est une belle découverte pour moi !

 

Ce roman assez court se lit sous un plaid bien chaud avec une boîte de mouchoirs à proximité !

 

*Iléana*

 

Je remercie SimPlement Pro et Les Éditions Plumes Solidaires pour ce service-presse.

 

Extrait :

« En ce vendredi matin, le week-end se profilait déjà à l’horizon, et Vincent sourit en songeant à Jessica. Il lui avait concocté un programme sur mesure. Dimanche, ils iraient au zoo. Il imaginait son petit visage radieux. Ses yeux s’illumineraient de bonheur. Il avait tout prévu : la visite, le spectacle des chimpanzés, la pause goûter à la brasserie du coin… Tout serait parfait. Un merveilleux moment en perspective… Il jeta un coup d’œil par la fenêtre de sa chambre et s’étira face au soleil levant. Il se sentait heureux, le cœur gonflé d’un bonheur tout neuf qui pouvait se résumer en un mot : partage. »

Ajouter un commentaire