Les Hauts de Hurle-Vent

Emily bronte

Auteure : Emilie Brontë

 

Résumé :

 La famille Earnshaw  vivait heureuse dans sa propriété Hurle-Vent, jusqu’à ce qu’en 1771, le père Earnshaw adopte un jeune bohémien de 6 ans, Heathcliff.

Mon avis :

Ce classique de littérature a été très plaisant à lire. Malgré le vocabulaire ampoulé dû à l’ancienneté de sa rédaction, cette saga reste, à mon sens, un chef-d’œuvre.

 

Émilie Brontë parvient à passer un message puissant : l’éducation que nous recevons joue sur notre vie.

L’évolution des personnages est incroyablement bien menée. C’est ce qui m’a laissé « scotchée » et je pense que c’est dans ce détail que tient tout son talent. Elle a réussi à me faire presque détester Heathcliff, alors qu’au début, j’éprouvais de l’affection pour lui, et cela d’une façon très naturelle. Et cet exemple est valable pour presque tous les autres protagonistes, qui détiennent chacun leur propre caractère.

Mon préféré demeure Hareton. La narration n’est pourtant pas focalisée sur lui, mais sa vie m’a remué les tripes !

 

Les descriptions sont quelquefois un peu longues, mais je mets cela sur le style des phrases. Ce petit point négatif reste cependant minime, tant le récit lui-même est captivant : les émotions et les sentiments se succèdent sans jamais se ressembler.

 

Cette sombre histoire familiale est agréablement narrée par Nelly (la fidèle servante) et monsieur Lockwood (un étranger.) Ce changement de point de vue donne un certain dynamisme au roman.

 

En bref : un classique à découvrir !

 

*Iléana*

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×