Zombies & Calamity Zombie

Zombies de bouffanges

Auteur : Bouffanges

 

Résumé :

Lorsque les morts se mettent à sortir de leurs tombes, les questions fusent : Comment est-ce possible ? Quel danger ces zombies représentent-ils pour les vivants ? Que faire d’eux ? Tandis que les journalistes s’enthousiasment et que les médecins s’émerveillent, les politiques tergiversent, le tout formant un brouhaha grotesque. L’inaction devient coupable lorsque le nombre de zombies devient préoccupant, chaque semaine en offrant des milliers supplémentaires. Faut-il les renvoyer d’où ils viennent ? Les intégrer à une population inquiète ? Les éliminer ?

Cette parabole des zombies se veut une façon moderne d'aborder la problématique des réfugiés en Europe.

Mon avis :

Si vous avez aimé le style de Bouffanges dans sa nouvelle Votez Blanc ! (à lire gratuitement dans le premier numéro de L’Indé Panda), vous accrocherez forcément avec Zombies.

 

En effet, cette histoire se construit à partir d’extraits de journaux, émissions TV ou radio. S’y glissent également des parties narratives concernant certains personnages.

Au début, lire un roman bâti ainsi m’a fait peu bizarre. (Contrairement à la nouvelle, le format du roman est beaucoup plus long. En fait, je me suis rendu compte que j’aimais beaucoup que l’auteur me dévoile sa façon de voir les choses, notamment à travers ses protagonistes.) Ici, c’est le cas, mais d’une façon beaucoup plus neutre, et avec des personnages que l’on apprend à connaitre à travers des extraits d’interviews, par exemple, ce qui reste parfois assez superficiel.

Mais c’est là le tour de force de Bouffanges. Insérer des parties narratives entre les divers extraits met complètement en relief la complexité de l’esprit humain (notamment le jeu tortueux de la recherche du pouvoir.) La présentation d’un tel sujet couplée à cette forme-là est juste parfaite.

 

D’autre part, Bouffanges aborde des thèmes très intéressants. Comment trafiquer une enquête scientifique, par exemple (avec tous les scandales qui éclatent depuis quelques mois, c’est tout à fait à l’ordre du jour !) Comment les politiciens manœuvrent pour le pouvoir, sous couvert de mots et de phrases alambiquées (en pleine période électorale, vraiment très amusant de constater que la « substance » de chaque débat se retrouve entièrement dans cette œuvre !) Et puis, encore et toujours, la manipulation de la population à travers les médias. À ce propos, la chute est, encore une fois, parfaite !

 

En conclusion : la construction même de l’histoire peut dérouter, mais je vous encourage vivement à poursuivre la lecture. J’ai dévoré le roman à partir de la trentième page environ. Les idées avancées sont (très) actuelles et la façon de les présenter peut permettre de prendre un peu de recul pour développer son esprit critique.

 

*Iléana*

 

Calamity Zombie

Calamity zombie

Auteur : Bouffanges

 

Résumé :

ATTENTION ! Ce livre fait suite au premier tome "Zombies", et ne peut être lu séparément ! Dans "Zombies", la France était assaillie par un problème d'envergure: les morts revenaient à la vie, et mettaient en péril toute l'organisation sociale, morale et économique du pays. Politiciens, journalistes, médecins et citoyens prenaient tour à tour la parole pour se saisir d'un problème qui les dépassaient tous. Dans "Calamity Zombie", c'est cette fois un unique destin que l'on suit: celui de Jacques, poissard invétéré. À la suite d’un accident qui entraîne son malencontreux décès, il revient à la vie, et tente de "survivre" aux conditions effroyables dans lesquelles le jette la société à laquelle il appartenait il y a peu de temps encore.

Mon avis :

Cette courte suite de Zombie se focalise donc sur Jacques, personnage rencontré dans le premier roman. Nous vivons cette fois-ci le cœur de l’aventure, le côté émotionnel se révèle intense ! D’autant plus lorsque l’on sait que Bouffanges critique à travers cette fiction notre façon de traiter les immigrés. C’est d’ailleurs en gardant cela en tête que je vous conseille de lire cette quarantaine de pages. Un peu d’empathie de votre part, et Bouffanges aura, je pense, réussi son objectif : rappeler la réalité, celle que les médias ne nous montrent pas (ou avec une interprétation bien particulière).

Il n’y a pas de volonté de culpabiliser, j’ai ressenti cette histoire comme un cri. Un cri de la part de l’auteur, qui appelle à notre humanité, cette partie de nous capable de compréhension. Les différents protagonistes secondaires en deviennent plus ou moins des exemples.

Les évènements sont les mêmes, ou presque, que dans Zombie, seul le point de vue change. C’est le point qui m’a un chouya gênée. Je m’attendais à découvrir d’autres péripéties, mais après tout, je n’avais cas mieux lire le résumé !!!

La plume de Bouffanges, comme d’habitude, est un régal.

Foncez !

 

*Iléana*

 

Calamity Zombie est disponible sur Amazon.

Merci Bouffanges pour ce service-presse !  

Extrait :

« Quand le rideau se rouvre, je suis allongé entre six planches. Enfin, entre six planches… Si seulement ! Les cercueils modernes n’ont rien de ceux des westerns. Prouver son amour au défunt par la densité de l’essence de bois du cercueil me semble grandement discutable*. Mais au moins suis-je à présent tranquillisé sur ce point qui me causait jusqu’alors quelque inquiétude : mon père m’aime. Il m’aime très fort, même, parce que j’ai eu droit à du chêne massif. »

 

*Je ne saurais trop vous conseiller d’investir dans une jolie plaque commémorative, une gerbe de fleurs en plastique ou tout autre moyen moins coercitif.

Commentaires (1)

Ileana
  • 1. Ileana | 07/11/2016
Zombies est disponible ici : https://www.amazon.fr/Zombies-bouffanges/dp/1517466903

Venez discuter avec l’auteur sur sa page Fb : https://www.facebook.com/bouffanges/?fref=ts

Et pour découvrir gratuitement la nouvelle Votez Blanc !, c’est par ici : https://lindepanda.wordpress.com/2016/09/30/magazine-n1/

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×