Sous le même ciel

Sous le meme ciel erika boyer

Auteure : Érika Boyer

 

Résumé :

Alejandro n’a eu d’autre choix que de suivre ses parents qui ont décidé de quitter l’Espagne pour s’installer en France. Taciturne et introverti, il a peur de ne pas réussir à trouver sa place dans ce nouvel environnement et s’inquiète que ses différences l’empêchent de se faire des amis.

Mais ses craintes se meurent lorsqu’il rencontre son voisin, Hugo. Jovial et chaleureux, ce dernier aime l’accent hispanique du garçon d’en face, tout autant que son prénom et ses étonnants cheveux longs. Alors, aussi vite que le permet l’innocence de leur jeune âge, les deux enfants se lient d’amitié.

Sous le ciel de la Ville d’Hiver, Alejandro et Hugo deviendront des hommes. Ils découvriront l’amitié et l’amour, et embrasseront la vie pour en comprendre le véritable sens.

Mon avis :

Voici une magnifique romance M/M saupoudrée de quelques scènes érotiques.

 

Sous le même ciel demeure sans conteste un roman contemporain, de ceux qui narrent tranquillement, mais avec beaucoup d’émotions, des existences comme les nôtres. L’histoire couvre près de 25 ans de la vie d’Alejandro et Hugo, les deux personnages principaux. Érika Boyer parvient avec brio, grâce à de courtes introductions des chapitres écrites à la première personne du singulier, à nous faire bondir d’instants clefs en moments de vie plus longs. J’ai beaucoup aimé ces quelques lignes, qui suivent l’évolution des protagonistes.

Le reste du récit est écrit à la troisième personne du singulier, et si le point de vue du narrateur se focalise principalement sur les ressentis d’Alejandro, des digressions bienvenues nous permettent de nous immiscer dans les pensées de tous les autres protagonistes. Bien que j’ai trouvé certains de ces personnages parfois un brin cliché, cela ne m’a pas empêché de m’y attacher.

Érika Boyer ne tourne pas autour du pot quant à la romance entre Alex (Alejandro) et Hugo, et leur attirance ne pose aucun souci aux membres de leur famille. C’est un très bon point, car cette fiction nous montre un couple normal, l’auteure ne tombe pas dans l’écueil de la prétendue différence des homosexuels (que j’ai pu rencontrer lors de chacune de mes lectures de ce genre littéraire). On se concentre sur leur joie, leur désir (attention aux scènes coquines emplies de tendresse, jeune public passez votre chemin !) et leurs difficultés. La trame ne comporte donc aucune surprise si l’on reste attentif aux indices, mais cela ne gâche absolument pas la découverte de l’histoire !

 

La plume de l’auteure est simple et fluide, quoique quelques minuscules répétitions se glissent ici ou là. Certaines phrases m’ont marquée par leur poésie, les émotions sont si bien retranscrites que la fin du dernier chapitre m’a fait monter les larmes aux yeux…

 

En bref, Sous le même ciel est une sorte d’hymne à l’amour, un beau récit de vie avec sa part de chamboulements, de bonheur et de tristesse. À lire !

 

*Iléana*

 

Acheter Sous le même ciel sur Amazon.fr.

Je remercie Érika Boyer et SimPlement Pro pour ce service-presse.

Extrait d’une introduction de chapitre écrit par Alejandro :

« Car, à force d’entendre tous ces propos négatifs à mon sujet, j’ai fini par les croire et par perdre le peu d’estime que j’avais de moi-même. Bien sûr, je suis différent, mais ne le sommes-nous pas tous d’une façon ou d’une autre ? N’est-il pas dommage que les gens accordent tant d’importance négative à ce qui nous sépare, alors qu’il serait bien plus simple de noter ce qui nous rassemble ? »

Commentaires (1)

Ileana
Psit ! Pour nous suivre, inscrivez-vous à noter newsletter mensuelle : http://eepurl.com/dc6yqT

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×