Orange T1 à T5

Orange tome 1 601690

 

Auteur : Ichigo Takano

Résumé :

Un matin, alors qu'elle se rend au lycée, Naho reçoit une drôle de lettre… une lettre du futur ! La jeune femme qu'elle est devenue dix ans plus tard, rongée par de nombreux remords, souhaite aider celle qu'elle était autrefois à ne pas faire les mêmes erreurs qu'elle. Aussi, elle a décrit, dans un long courrier, les évènements qui vont se dérouler dans la vie de Naho lors des prochains mois, lui indiquant même comment elle doit se comporter. Mais Naho, a bien du mal à y croire, à cette histoire… Et de toute façon, elle manque bien trop d'assurance en elle pour suivre certaines directives indiquées dans ce curieux courrier. Pour le moment, la seule chose dont elle est sûre, c'est que Kakeru, le nouvel élève de la classe, ne la laisse pas indifférent…

Mon avis :

Je remercie de tout cœur Interforum pour cette série qui m’a fait pleurer !!!!

Un coup de cœur complet pour cette histoire si intense, douce et en même temps tellement violente. Si le sujet du suicide est un sujet délicat, je dirais que cette auteur est celle qui le maîtrise le mieux. Orange est une histoire d’une beauté à couper le souffle où les personnages vous touchent avec une puissance inattendue pour vous faire passer un message d’une importance capitale, simple, mais pas des moindres ! Il faut aimer, avoir le courage d’affronter ses peurs, il ne faut rien regretter et il faut avancer malgré nos frayeurs.

Entièrement aspirée, j’ai englouti les tomes sans m’en rendre compte, les 5 tomes sont une seule et même histoire que l’on ne peut pas et ne faut pas lire séparément, comme tous les mangas en général me direz-vous, mais celui-ci en particulier.

Tous les protagonistes que nous rencontrons m’ont touchée et Naho, Kakeru et Suwa tout particulièrement, bien entendu c’est sur eux que nous sommes centrés. La douce Naho a beaucoup de choses à affronter, ses sentiments, l’école, sa timidité, apprendre ce qu’est l’amour... mais il faut aussi qu’elle sauve l’élu de son cœur ! Tout au long des tomes, lentement les points de vue changent ce qui nous permet de saisir avec justesse ce qui pousse les personnages à réagir de telle ou telle manière.

Si Kakeru est celui qu’il faut sauver, j’ai trouvé que Suwa était l’un des plus beaux personnages. Entier, dévoué à ses amis, ce à quoi il renonce m’a particulièrement touchée et tellement attristée. Je l’aime tant que je pleurais intérieurement pour lui !!!!

Dans cette histoire, il n’y a rien de noir ou de blanc, mais nous sommes bien face à une palette de couleur. L’auteur elle-même dit utiliser de l’aquarelle et de l’acrylique lorsqu’elle veut assombrir, je trouve que ça correspond énormément à son récit. Orange est une œuvre pour tous, elle fera vibrer votre âme, vous touchera de manière peu commune et fera battre votre cœur dans le bon sens du terme.

Orange est une histoire à lire, à relire et à dévorer !!!!! Une perle de poésie et de douceur !!!!

*Mylène*

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×