Créer un site internet

Elle

Elle cindy costes

 

Autrice : Cindy Costes

4e de couverture :

Comment s’intégrer dans une société dont on ne maîtrise pas les codes ?
Qui est-on si l’on n’éprouve pas les mêmes envies que les Autres ?
Existe-t-on quand même, dans ce monde formaté ?

Partagez une journée avec Elle grâce à la plume immersive de Cindy Costes qui souhaite sensibiliser autour de son handicap avec ce texte aussi atypique et déroutant que son personnage.

Mon avis :

Coup de cœur absolu !

 

Cela faisait longtemps que je n’avais pas été prise aux tripes à ce point par un récit. Cindy Costes est une autrice que je suis depuis ses débuts, et si j’ai aimé tous ses écrits, « Elle » est sans conteste (pour moi du moins ! ^^) celui dans lequel sa plume se révèle. Il y a ce petit quelque chose dans les tournures de phrases qui percute. Les descriptions du ressenti de la protagoniste et des situations qu’elle vit sont poignantes. L’ensemble forme un texte où chaque mot a sa place pour immerger le lecteur ou la lectrice dans le quotidien de cette jeune fille.

 

Le thème d’un certain handicap (dont je tairais le nom pour ne pas vous spoiler) se dévoile au fil des pages. Si vous y êtes déjà sensibilisé, vous n’aurez pas de surprise quant à la chute, mais ressentirez sûrement avec plus d’acuité encore les émotions d’Elle. J’aime les récits engagés et qui permettent de se poser des questions. J’ai été servie !

 

Il m’a été difficile de choisir un extrait, j’ai surligné la quasi-totalité de l’histoire… J’espère que celui que j’ai finalement sélectionné vous donnera envie d’acheter cette nouvelle. Si vous n’êtes pas coutumier de ce genre littéraire, ce peut être le moment de sauter le pas…

Revenez me dire ce que vous en avez pensé !

 

 

*Iléana*

 

 

Pour acheter « Elle », suivez le lien.

Je remercie Cindy Costes pour ce service presse.

 

Extrait :

« Elle sursaute quand sa mère frappe du poing sur la table en lui reprochant de ne pas s’intéresser à son frère. Elle se met à rougir, ses yeux la piquent. Elle était justement en train de se réjouir. Elle a “juste” oublié de le manifester, trop épuisée. Si même sa famille ne la comprend pas, comment les Autres pourraient l’accepter ? »

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×