À moi la nuit, toi le jour

A moi la nuit toi le jour

Auteure : Beth O'Leary

 

Résumé :

Tiffany et Leon partagent un appartement.
Tiffany et Leon partagent un lit.
Tiffany et Leon ne se sont jamais rencontrés.


Tiffany Moore a désespérément besoin d’un logement pas cher. Leon Twomey travaille de nuit et a absolument besoin d’argent. Leurs amis respectifs pensent qu’ils sont complètement fous, mais aux grands maux les grands remèdes : pourquoi ne pas tout simplement partager un appartement, même s’ils ne se connaissent pas ? Leon habite le studio le jour de 9 heures à 18 heures, Tiffany le reste du temps. Mais entre les ex un peu fous, les clients exigeants, un frère emprisonné à tort et, bien sûr, le fait qu’ils ne se sont jamais rencontrés, ils vont découvrir que pour avoir un foyer harmonieux, il vaut mieux ne pas s’en tenir aux règles et suivre son cœur… 

 

Mon avis :

À la lecture du résumé, je m’attendais à découvrir une jolie romance saupoudrée d’humour (ça tombait bien, j’avais envie d’un bouquin qui me change de mes lectures habituelles !) Mais les premiers chapitres m’ont immédiatement démontré qu’il serait question de plus : les personnages m’ont d’emblée paru très bien construits et l’ex de Tiffy, bizarre. C’est sur ce point précis que Beth O-Leary m’a pris de court : Justin (l’ex) est un véritable pervers narcissique. Le vrai, celui qui manipule et créé tant de souffrances psychologiques que sa victime doit concentrer une exceptionnelle dose de courage pour s’en sortir. Ce sujet complexe et sérieux s’avère abordé avec émotions, sans tomber dans le drama. Je tire mon chapeau à l’auteure pour l’avoir traitée avec un tel brio !

 

Le ton se révèle donc assez léger, avec des réparties absolument géniales et hilarantes. Lentement, nous entrons dans le quotidien de Leon et Tiffy, qui apprennent à se connaitre par post-it interposé. Une fois de plus, c’est le naturel et la profondeur de leur relation, qui se tisse petit à petit, qui m’ont bluffée. La romance se met ainsi en place doucement, avec respect. Pas de coup de foudre éclatant et de passion dévastatrice. Leon et Tiffy sont deux adultes avec leurs expériences amoureuses et agissent en tant que tels. Je dois dire que ça fait du bien de lire une histoire d’amour « normale », bienveillante sans tomber dans la guimauve colorée.

 

En parlant de guimauve colorée, j’ai particulièrement apprécié les descriptions très parlantes de Beth O-Leary. Sa plume est simple, fluide, efficace. En bref, un roman bien écrit qui se lit, du coup, rapidement. L’alternance des chapitres Leon/Tiffy ajoute à cette impression de voir défiler les pages à toute allure. Il y a néanmoins quelques soucis de mise en page (saut de paragraphes ou tirets de dialogue manquants, par exemple) qui freine un peu la lecture. Ce devrait être corrigé pour la sortie du livre…

 

Le fil conducteur du récit demeure sans réelle surprise ni suspense, mais cela ne m’a pas gêné. Comme je vous l’ai dit « À moi la nuit, toi le jour » est une romance intime qui s’ancre dans notre quotidien. Je vous conseille vivement cette lecture !

 

*Iléana*

 

Je remercie les Éditions Fayard et NetGalley pour ce service-presse.

Pour acheter l’ouvrage, suivez le lien.

Extrait :

Pas d’extrait, ma liseuse a planté…

Ajouter un commentaire