Orange Tome 1

Orange t1

 

Auteur :Yui Tokiumi et Ichigo Takano

Résumé :

Toujours avec la volonté de s'imposer comme référence du "shôjo" en français, les Éditions Akata lancent, en partenariat avec Nisha Éditions, une ligne de roman "So Shôjo" ! Quel meilleur titre que "orange", pour inaugurer en beauté cette nouvelle collection intégralement dédiée à des romans japonais pour jeunes filles.

Ce matin, c'est la rentrée, pour Naho Takamiya. Mais sous la porte, dans l'entrée, la jeune lycéenne trouva une curieuse lettre à son attention. Pas de doute : sous le timbre, c'était bien son adresse, qui était indiquée. Naho pensa alors que, le jour-là, en prenant le journal dans la boîte aux lettres, son père avait dû la faire tomber sur le plancher... Quelle fut sa surprise lorsque, en retournant l'enveloppe, elle remarqua que l'expéditeur de ce courrier n'était autre que... elle-même ?!

Mon avis :

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu quelque chose d’aussi poétique et beau. Je ne pensais pas pouvoir aimer à ce point Orange et ce fut une fabuleuse découverte. Je manque de mots pour vous partager ce que j’ai ressenti. C’était intense, doux avec un sujet profond tout en étant incroyablement dur. C’est pour moi une histoire inoubliable que je recommande.

Les personnages sont très attachants, beaux, leurs sentiments sont magnifiques et en même temps il y a tellement de tristesse aussi. Orange est une histoire pour les âmes sensible, romantique, ce livre fait ressortir le meilleur de nous. J’ai été tout à fait bluffée et je n’ai jamais autant détesté voir mon métro arrivé si vite à destination. J’étais incapable de m’arrêter, je ne voyais pas le temps passer, une lecture coup de cœur comme j’en ai rarement eu.

Le livre en lui-même est un objet très doux et magnifique en cela, vous rajoutez l’histoire, la mise en page, le design et ce mélange incroyable de douceur puis vous obtenez une œuvre parfaite, à mon sens bien sûr.

Le thème abordé est difficile, mais je ne vous en dis pas trop pour ne pas vous spolier, car il faut vraiment le découvrir par soi même. Ce que je peux vous révéler c’est que la tache que Naho s’est fixée est incroyablement difficile et que cela va demander beaucoup de courage autant à elle que Suwa. Que chacune de nos actions à son importance et que le destin ne tient vraiment qu’à un fils. Que s’affirmer et avoir du courage n’est pas donné à tout le monde et qu’il faut braver certaines de nos peurs pour avancer. Le thème abordé est juste et j’attends la suite avec énormément d’impatience, je veux connaître et comprendre encore mieux les personnages, je veux voir ce que cache Kakeru au fond de son cœur...

Je remercie du fond du cœur Interforum pour m’avoir fait découvrir « Orange » de cette manière. Une histoire singulière, originale, surprenante où se mêlent amour, mystère et tristesse. J’aime Naho, j’aime Kakeru et j’aime Suwa, ces trois personnages mon emballée au point d’avoir le cœur qui bat rien que d’en parler. Une lecture à ne pas rater !!!!

*Mylène* 

Ajouter un commentaire