Traité sur la tolérance

Voltaire traite sur la tolerance 0

Auteur : Voltaire

Résumé :

Voltaire nous expose, dans ce traité, son point de vue à propos de la Société française, celle du XVIIIe siècle.

Il commence son livre avec l’histoire des Calas, une famille toulousaine accusée du meurtre d’un de ses fils (qui s’est en réalité suicidé.)

Au fil des pages, Voltaire prend divers exemples à travers le monde et les époques pour prouver la tolérance des autres cultures et religions. Il incite le peuple français à l’instruction, pour qu’à son tour, il devienne tolérant.

Mon avis :

Ce livre a plus de deux cents ans. J’ai trouvé extrêmement intéressant de se plonger ainsi dans l’Histoire de mon pays. Voltaire dresse un portrait d’une France barbare et fanatique, d’une France croyante et intolérante.

J’ai découvert un pays empreint de soumission et de vénération pour son roi, mais aussi pour son Église. Cette Église qui gouvernait par la peur et l’ignorance. C’est difficile de s’imaginer son pays ainsi, se dire que nos ancêtres ont massacré, brûlé, torturé, pendu d’autres Français (et des étrangers), tout ça parce qu’ils n’interprétaient pas la Bible de la même façon que la majorité, ou parce qu’ils vénéraient un autre Dieu.

L’idée majeure : sans la culture et la connaissance, les Hommes se laissent emplir la tête de superstitions et suivent les chefs comme des moutons. Un Homme cultivé ne coupe pas la tête de son voisin parce qu’il ne pense pas comme lui, tout simplement parce qu’il sait que Dieu prône la paix et l’amour, pas la violence et la haine.

Moment de vertige lorsqu’on se rend compte que cette intolérance existe encore aujourd’hui, au XXIe siècle.

Voltaire nous livre un véritable plaidoyer pour la tolérance, et il utilise beaucoup d’exemples d’autres civilisations, par exemple les Grecs ou les Romains, mais aussi de cultures qui vivaient à son époque. Il nous livre son interprétation des faits et de l’Histoire. Elle m’a paru, parfois, un peu réductrice et presque intolérante elle-même ! De l’intolérance face aux intolérants, en somme.

Les nombreux noms d’évêques et autres personnalités ont alourdi un peu ma lecture.

J’ai été surprise par la plume de Voltaire. Au lycée, j’avais lu Candide et je n’en gardais pas un très bon souvenir. Mais ce Traité sur la tolérance se lit facilement et rapidement. Il est intéressant d’un point de vue historique, mais également pour faire le parallèle avec notre Société et le monde d’aujourd’hui.

 

*Iléana*

Commentaires (2)

Ileana
  • 1. Ileana | 12/01/2016

Tu me diras ce que tu en penses ! ^^

Mylene
  • 2. Mylene | 11/01/2016

C'est super intéressant, tu me donne envie de le découvrir :-D

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×