Créer un site internet

Tome 1 : Relentless & Tome 2 : Refuge

Relentless tome 1 973305 264 432

Auteure : Karen Lynch

 

Résumé du premier tome :

Le monde de Sara Grey a volé en éclats il y a dix ans, quand son père a été brutalement assassiné. Maintenant, âgée de dix-sept ans et toujours hantée par les souvenirs de ce triste jour, elle est rongée par le besoin de comprendre ce qui s’est passé. Sa vie est pleine de secrets. Sa famille et ses amis ne soupçonnent pas l’existence du monde surnaturel dans lequel baigne Sara ni le don puissant qui l’habite. Avide de réponses au sujet de la mort de son père, Sara prend des risques qui exposent ses amis au danger et attirent l’attention d’un vampire sadique. Au même moment, elle fait la connaissance de Nikolas, un guerrier qui va bouleverser son monde. Il a la ferme intention de la protéger, même si elle n’en a pas la moindre envie. La vie de Sara commence à échapper à son contrôle lorsque, poursuivie par un vampire obstiné, elle apprend que ses amis lui cachent quelque chose et découvre avec stupeur la vérité sur ses propres ancêtres. Sara a toujours été farouchement indépendante, mais afin de survivre, elle va devoir s’ouvrir aux autres et révéler ses secrets les mieux enfouis. Elle doit apprendre à faire confiance à la seule personne capable d’abattre les murs qui se referment autour d’elle.

 

Refuge

Résumé du second tome :

Pour protéger ceux qu’elle aime, Sara a abandonné tout ce qu’elle connaissait. Elle a tôt fait d’apprendre que ce nouveau monde ne ressemble en rien à l’ancien, et elle s’efforce de se faire une place parmi les Mohiri. Mais il devient bien vite évident, pour Sara comme pour les autres, qu’elle n’a pas l’étoffe d’une guerrière. Au fil des semaines, Sara noue de nouvelles relations, fait de son mieux avec ses instructeurs et essaie de maîtriser ses pouvoirs sans cesse renouvelés, tout en gardant le secret de sa lignée hors du commun. Au-dessus d’elle plane inexorablement l’ombre du Maître qui fera tout pour la retrouver. Sara s’engage ainsi dans un apprentissage personnel qui lui révèle ses véritables forces et l’éveille à une partie d’elle-même dont elle ignorait l’existence. Elle découvre le plaisir des nouvelles amitiés, la douceur et la douleur du premier amour, et un chagrin si intense qu’il risque bien de la briser. Tout compte fait, elle prend conscience que l’endroit où elle était censée être en sécurité n’est peut-être pas le refuge qu’elle imaginait.

 

Mon avis :

Un farouche coup de cœur ! En fait, le premier tome m’a tellement plu que j’ai enchainé avec le deuxième… Voici donc une « chronique double ».

 

Après quelques pages, l’univers de Relentless m’a happée, et c’est bien sûr la première force de ce roman : l’histoire se déroule à notre époque (donc dans un monde contemporain où il est facile de trouver des repères en tant que lectrice) et où le monde fantastique y est caché : Sara a l’habitude de côtoyer des créatures surnaturelles, mais son oncle ne se doute pas de leur existence ! Notre héroïne ne tombe donc pas des nues lorsqu’une rencontre inattendue tourne mal… Et ça, ça fait du bien ! Sara trempe déjà dans quelques magouilles surnaturelles qui nous révèlent immédiatement son caractère affirmé et indépendant, mais aussi empathique au possible. Quelques surprises – de taille – l’attendent néanmoins au tournant.

C’est d’ailleurs à ce propos que Karen Lynch nous dévoile l’originalité de son imagination : les vampires sont au rendez-vous, mais pas tel qu’on les voit d’habitude et une nouvelle « race » nous est présentée. Ne vous attendez pas à une lutte Bien/Mal, Relentless est beaucoup plus que cela !

L’univers est donc extrêmement bien construit…

 

… tout comme la trame ! Les intrigues s’entremêlent pour mieux se dénouer (parfois d’un tome à l’autre, ce qui a eu le don de titiller ma curiosité !). Le second volet révèle ainsi son lot de surprises. L’action ne manque pas et le rythme soutenu m’a fait tourner les pages aussi vite que possible. Quelques retournements de situation sont présents, mais c’est surtout l’enchainement des rebondissements qui se révèle addictif.

 

Les personnages détiennent une profondeur remarquable. Leur maturité est a souligné, Karen Lynch reste loin des clichés et permet ainsi aux amitiés et à la romance de s’épanouir posément. Pas de crise de jalousie, de possession ou de scènes de sexe torride impossible à réprimer. À travers ces deux premiers tomes, j’ai découvert des protagonistes qui évoluent, se remettent en question, se pardonnent pour mieux avancer… Bref, sans excès, mais loin d’être plats ! Sara fait ce qu’elle peut avec ce qu’elle a, comme tout un chacun de nous.

 

Alors, bien évidemment, vous saupoudrez tous ces ingrédients avec une écriture franche et travaillée et vous obtenez le tiercé gagnant ! Les descriptions m’ont permis de vivre les scènes comme si j’y étais, et les réparties et autres touches d’humour allègent une ambiance parfois lourde de tensions diverses.

Vous avez besoin d’un argument décisif en plus ? Le premier volet est gratuit… ;-) Foncez ! Et revenez par ici me dire ce que vous en avez pensé !

 

*Iléana*

 

Télécharger gratuitement le premier tome sur la Fnac.

Acheter le second tome.

 

Extrait du tome 1 :

« Nate était ma seule famille ; s’il me tournait le dos maintenant, je ne pourrais pas le supporter.

Il n’y avait aucun moyen facile de tout lui avouer, alors j’avais plongé la tête la première et je lui avais péniblement raconté toute l’histoire, qui déviait de plus en plus vers le fantastique à chaque minute. Comment appreniez-vous à quelqu’un que vous aimiez que rien dans son monde n’était ce qu’il semblait être et qu’il était entouré par un tout autre univers peuplé de magie, de personnes et de créatures qui n’auraient pas dû exister ? »

 

Extrait du tome 2 :

« Contrairement aux démons Mori qui vivaient dans le cerveau, les démons Vamhir s’attachaient au cœur de leurs victimes. Mon pouvoir se fraya un chemin entre des organes qui lui parurent sains et normaux jusqu’à trouver le bloc informe qui ressemblait à peine à un cœur humain. La majeure partie du cœur était engoncée dans une épaisse membrane blanche translucide, aux allures de méduse dont les tentacules avaient fusionné avec la moelle épinière et le tronc cérébral. Je touchai la membrane qui trembla, entraînant le cœur dans son mouvement.

C’était ça, le puissant démon Vamhir ? Tout le pouvoir et la force d’un vampire résidaient dans ce parasite gélatineux qui cherchait un hôte pour survivre ? »

Ajouter un commentaire

Anti-spam